Astuce en classe : Le publipostage.

Aimez, partagez, engagez-vous ! Ou sinon, commentez en bas de page :)

Il existe des outils qui ne semblent pas utiles au formateur autre que le formateur en informatique. Et pourtant, il est possible de détourner certains outils pour les adapter à une pratique pédagogique.

Le publipostage est votre ami et est là pour vous simplifier la vie ou vous aider à ludifier vos pratiques.

Par exemple, cela peut être très utile pour automatiser certaines tâches comme les remédiations personnelles. Lorsqu’on donne un devoir ou un exercice type, les grilles d’évaluation sont toujours plus ou moins les mêmes. Il est possible de corriger une copie de rédaction ou d’expression personnelle en faisant des annotations dans la marge et ensuite de récolter l’idée principale pour la noter dans l’encart souvent réservé à l’appréciation.

Mais cette méthode à deux inconvénients. Le premier inconvénient majeur est qu’il faut faire une photocopie de la copie, ou au moins de la page de garde, pour conserver une trace de ce que l’on a dit à l’apprenant si l’on souhaite observer l’évolution ou justement l’absence d’évolution sur certains points dans les travaux de l’apprenant. Si l’on a une mémoire hors normes, il est aussi possible de conserver toutes ces informations dans sa tête. Mais c’est une charge cognitive inutile, surtout à l’ère des réseaux sociaux, de l’instantanéité et à l’époque où le monde va à toute vitesse et que la charge mentale et les choses à faire et retenir sont déjà bien nombreuses. Le deuxième inconvénient de la méthode traditionnelle et que bien souvent l’apprenant n’intègre pas les éléments sur lesquels il doit mettre en place une remédiation, ni ne remarque les aspects positifs que le correcteur a pu relever dans sa copie.

Il est également possible de créer des outils de travail en collaboration comme un tableau sur lequel récolter les éléments essentiels à retenir pour ensuite les transformer automatiquement en fiche pour se tester. Selon le format de fiche qui sera choisi, et lorsqu’on sait créer son propre outil utilisant une base de données dans un fichier Excel et le publipostage, les possibilités sont nombreuses. Il est possible de varier les méthodes de rappel et de révision. Il est même possible de les utiliser comme un outil de jeu en classe.

Vous trouverez sur le site, plusieurs exemples d’utilisation du #publipostage en classe ainsi que des liens vers des vidéos pour apprendre à manier ces fonctionnalités dans Office.

  • Utiliser le publipostage pour faire des cartes de quiz
  • Utiliser le publipostage : une vidéo pour apprendre à créer ses cartes d’apprenance. Bienvenus à NUMILAND !
  • Utiliser le publipostage pour automatiser ses corrections (à venir).

Aimez, partagez, engagez-vous ! Ou sinon, commentez en bas de page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *