À toute vitesse !

Aimez, partagez, engagez-vous ! Ou sinon, commentez en bas de page :)

Le thème publié dans le BO est décrit comme suit :
Thème n°2 – À toute vitesse !

Problématique

La vitesse permet de multiplier les possibles, de vivre avec intensité de nombreuses expériences. La vitesse est grisante, elle procure une ivresse qui nous ravit. Qu’il s’agisse du coureur, du cavalier ou du pilote, la quête du record nécessite exploits physiques et techniques. Le dépassement des limites qu’elle implique a quelque chose de fascinant.

La modernité et les progrès techniques modifient notre rapport au temps et à l’espace. La rapidité devient une compétence essentielle : il faut être réactif, prendre des décisions dans l’urgence, parfois au détriment de la réflexion et de la suspension du jugement. Les phénomènes d’accélération s’amplifient dans tous les domaines : moyens de transports toujours plus rapides, transmission des données en temps réel, gains de productivité, etc. Avec l’accomplissement quasi simultané de multiples tâches, notre perception de la réalité change et notre rythme de vie s’accélère. Il n’y a plus une minute à perdre.

Aller plus vite devrait permettre de dégager du temps. Nous avons pourtant souvent l’impression d’en manquer et d’être soumis à une permanente course contre la montre qui suscite pression et angoisse. Nous avons tendance à multiplier les activités ponctuelles qui n’apportent que des satisfactions éphémères. Comment ne pas céder à l’illusion du gain de temps ? La vitesse qui nous emporte incite à vivre dans un présent sans cesse renouvelé, dans une frustration perpétuelle. Comment, dès lors, garder le contrôle de nos vies sans nous laisser happer par la vitesse ?

La vitesse et l’intensité ont toujours été associées à des vies fulgurantes et exceptionnelles. Pratique de sports extrêmes, conduites à risque : certains choisissent de vivre vite et pleinement, quitte à mettre leur existence en danger. La lenteur semble être dévalorisée. Cependant de multiples activités humaines – création, recherche, artisanat, etc. – nécessitent patience et longueur de temps. Nombreux sont ceux qui refusent l’accélération constante de nos vies et prônent le retour à des rythmes plus lents, mieux ancrés dans les cycles de la nature et le respect des temps biologiques. Ne faut-il pas accepter de perdre du temps pour s’inscrire dans une durée épanouissante ? Comment trouver le bon tempo, le rythme qui convient ? Comment donc prendre le temps de vivre sans pour autant se priver de tous les possibles qu’offre la vitesse ?

Comme chaque année un travail sur différents sujets qui se rapportent au thème sera effectué.

Les articles de blog et les ressources de classe

Articles

Ressources de classe pour le thème

En cours de construction…


Aimez, partagez, engagez-vous ! Ou sinon, commentez en bas de page :)